Coincé par une mauvaise habitude?

Comment ne plus vous faire hameçonner?

Ne détestez-vous pas ces moments où vous vous retrouvez coincés par une mauvaise habitude trop familière? Gaspiller des heures sur Twitter, trop boire ou vous laisser entrainer dans une discussion qui ne mène nulle part? Votre tête vous dit sans doute : « Comment ai-je fait pour encore me faire avoir? ».

Eh bien, voici comment.

Chaque fois que vous faites quelque chose, vous agissez soit pour vous approcher de ce qui est important pour vous, soit parce que vous êtes hameçonnés. Pour quelles raisons? Les poissons se font capturer quand ils mordent à l’appât qui cache un hameçon. Nous nous faisons hameçonner quand nous mordons à certaines pensées ou émotions. Ensuite, nous sommes entrainés à faire des choses que nous n’aurions pas faites en temps normal. En me rendant au travail l’autre jour, un adolescent dans une vieille voiture m’a coupé. Arrivé au bureau, je me suis lancé dans une tirade sur le danger des ados au volant. Je me suis fait hameçonner!

Un de mes amis est passionné de pêche. C’est un pêcheur sportif qui remet les poissons à l’eau après les avoir attrapés. Il dit que cette manière de pratiquer ce sport l’a changé. Tout d’abord, il s’est mis à écraser l’ardillon de ses hameçons afin qu’il soit plus facile de libérer ses prises. Toutefois, ce qui l’a vraiment frappé, c’est comment, au fil du temps, certains poissons ont changé. Avant, une fois hameçonnés, les poissons se débattaient si fort que lorsqu’il les ramenait à lui, ils étaient presque morts d’épuisement. À présent, c’est tout juste s’il sent ces poissons mordre. Ils sont très faciles à ramener. Ils se débattent à peine. Il n’est pas difficile du tout de les décrocher et de les remettre à l’eau. Ces poissons semblent avoir appris cette leçon : une fois accrochés, moins vous vous débattez, plus vite vous vous retrouvez à nager dans la direction où vous nagiez avant de vous faire hameçonner.

Je suis devenu un de ces poissons-là. Et vous ? Voudriez-vous apprendre à mordre moins souvent et moins vous débattre ? Croyez-le ou non, tout ce que vous avez à faire est d’apprendre à reconnaitre vos hameçons et ce que vous faites ensuite. Lorsque vous remarquez que vous avez mordu à l’hameçon, observez quand vous vous débattez plus et quand vous vous débattez moins. Après tout, si les poissons arrivent à reconnaître leurs hameçons, ont-ils vraiment besoin de les éliminer?

Cliquez ici pour télécharger notre fiche hameçons, et faites-nous savoir si ça fonctionne pour vous. Souvenez-vous, pêcher n’est pas attraper!